UN WEEK-END À SAINT-JEAN-CAP-FERRAT

La voile, la plongée et les visites guidées sont en tête de liste des meilleures choses à faire pendant vos vacances sur la Côte d’Azur. Presque à égale distance entre l’agitation de Nice et le scintillement de Monaco, la presqu’île tranquille de Saint-Jean-Cap-Ferrat reste ce que les habitants appellent le dernier joyau de la Côte d’Azur. La péninsule fait partie du Sanctuaire Pelagos pour les mammifères marins méditerranéens, une zone protégée gérée conjointement par la France, Monaco et l’Italie, ce qui en fait un lieu privilégié pour la plongée et l’observation des baleines et des dauphins. A terre, des règles architecturales strictes ont préservé ce village maritime vierge du surdéveloppement courant sur la Côte d’Azur. Une promenade le long de la côte rocheuse du Cap Ferrat ou à travers ses ruelles étroites ne révèle guère plus que des vues sur la mer parfois obscurcies par d’épaisses vignes de jasmin, des lauriers-roses fleuris et des buissons de bougainvilliers roses. Voilà un programme parfait pour un voyage à la mer.

La meilleure vue de Cap-Ferrat

Montez à bord du funiculaire en verre et descendez la colline dentelée jusqu’au Club Dauphin. La piscine des années 30, de taille olympique à l’époque de sa construction, est perchée juste au-dessus du rivage méditerranéen. C’est peut-être la meilleure vue de Cap-Ferrat, alors optez pour un déjeuner au restaurant ou des tapas et cocktails sur la terrasse du Lounge Terrace. Combattez l’envie de passer l’après-midi dans l’une des chaises longues et réservez une leçon de natation avec Pierre Gruneberg. Ce moniteur de natation légendaire enseigne au Grand Hôtel depuis 1951. Ses anciens clients comprennent Somerset Maugham, Ralph Lauren, Elie Wiesel, Brigitte Bardot, quelques Kennedys et Paul McCartney.

La Villa Santo Sospir

La Villa Santo Sospir est l’un des secrets locaux de Cap Ferrat. Le domaine privé abritait la socialiste Francine Weisweiller, qui s’est rapidement liée d’amitié avec l’écrivain, cinéaste et artiste Jean Cocteau. En visitant Weisweiller à son domaine de Cap Ferrat, Cocteau a remarqué que ses murs semblaient nus et a offert de peindre une peinture murale au-dessus de sa cheminée. Pendant 13 ans, il a orné la plupart des planchers et des murs de la villa de mosaïques et de fresques, ce qui a incité Picasso, également un visiteur fréquent, à ajouter un peu de son propre travail. La maison est une leçon d’art des années 50, mais le vrai dessin est le guide d’Eric Hammer, qui est devenu le gardien de Weisweiller bien avant sa mort et qui reste aujourd’hui le gestionnaire immobilier. L’histoire orale de Santo Sospir de Hammer, et la distribution des personnages qui y sont divertis, est aussi intrigante que l’œuvre de Cocteau.

Le reste de votre séjour

A voir, à faire à Saint-Jean-Cap-Ferrat : passez la matinée à profiter des vues magnifiques de la péninsule en suivant l’un des sentiers côtiers. Le petit port de St-Jean-Cap-Ferrat autour de la pointe sud du Cap est le plus sauvage et le plus éloigné, tandis que la promenade plus plate et pavée de Beaulieu à St-Jean-Cap-Ferrat est ombragée par des pins parasols et vous emmène devant l’ancienne maison de David Niven.

Laisser un commentaire