Venez pratiquer le canyoning en Ardèche

Durant les quarante dernières années, le taux de pratique sportive a fortement progressé en France. Selon la dernière enquête du ministère des sports, 64% des Français s’adonnent à une activité sportive au moins une fois par semaine. Mais la tendance qui se précise nettement est un engouement pour des activités sportives se pratiquant dans de grands espaces libres. En effet les citadins sont à la recherche de nouveaux cadres, proches de situations naturelles et de nouvelles activités. Le canyoning regroupe ces attirances et séduit de plus en plus de nouveaux adeptes.

Cap sur l'Ardèche

L'Ardèche est parmi ces territoires de l'hexagone qui émerveillent autant qu'ils attirent. Elle est la terre promise des murmurements naturels. Les gorges sont ses mots, les grottes sont sa ponctuation, ses hautes collines et ses moyennes montagnes sont sa respiration. Ses nombreux cours d'eaux, plus ou moins rapides, sont son accent et donnent le ton. Un ton qui invite tout naturellement à la pratique d'activités sportives différentes, en famille ou entre amis. Qu'on se le dise, la pratique du canyoning en Ardèche est une affaire sérieuse.

L'engouement pour le canyoning

Le mot « canyon » vient de l’espagnol « cañon » qui signifie tuyau ou tube. Le canyoning ou descente de canyon est une pratique qui consiste à descendre le lit d’une rivière encaissée en faisant appel à différentes disciplines comme l’escalade, la natation, souvent en eau vive, et la marche. Si à l'origine cette activité de canyoning est surtout pratiquée par des spéléologues visitant des clues en utilisant leurs techniques de spéléologie à ciel ouvert, elle se démocratise complètement peu avant les années 80. Dès lors, la descente de canyons comme pratique collective prend son essor. Aujourd'hui, cette activité sportive, pratiquable dés le plus jeune âge – et donc en famille – continue de séduire de plus en plus d'adeptes tant de découverte que de pratique d'une activité sportive dans un cadre naturel et dépaysant. 

Alors, vous partez quand descendre un canyon en Ardèche ?

Laisser un commentaire